monPROTOCOLE.com : les différents labels appliqués en cosmétique expliqués par nos médecins anti-âge.

0,00
Plus que 65,00 € et la livraison est offerte *

“Créez votre compte et recevez 20 points de fidélité”

 LES ESSENTIELS DE L'ANTI-AGE

  1. Accueil
  2. > Articles conseils Beauté : peau, teint et rides >
  3. Les labels en cosmétologie
Navigation :

LES LABELS EN COSMÉTOLOGIE

 

 

Pour savoir si un cosmétique est bio, le plus simple est de regarder si il est certifié comme tel. 

Il existe différentes certifications et Anti-Age-Bio.com vous aide à identifier et comprendre les différents labels décernés.
Depuis 2012, il existe un label européen de cosmétiques bio et naturels : Cosmos Standard.

 

Label "Cosmétique Naturel Contrôlé du BDIH

 

 

Le BDIH est une association fédérale allemande d'entreprises commerciales et industrielles pour les médicaments, les produits diététiques, les compléments alimentaires et les soins corporels créée en 2001. 


Organisme indépendant, le BDIH examine la composition des produits de beauté naturels à certifier, et leurs méthodes de production. - Depuis 2001, le BDIH gère une charte, assure son contrôle et attribue le logo « Cosmétique Naturel Contrôlé », attribué pour 15 mois, dont le cahier des charges répertorie 690 composants autorisés sur les 20 000 existants. Si un produit contient ne serait-ce qu’un seul ingrédient non autorisé il ne peut plus recevoir la certification.

Ce logo est attribué à un produit et non à une marque. Les contrôles sont effectués tous les ans sur chaque produit par un organisme de certification indépendant.

Le cahier des charges « cosmétiques naturels contrôlés » du BDIH interdit :

  • Les matières premières issues de la pétrochimie ou d’origine animale
  • les matières premières génétiquement modifiées (OGM)
  • Les matières premières d'origine animale, sauf issus de l'animal vivant (ex: lanoline)
  • Le blanc de baleine ou collagène animale
  • Les colorants
  • Les parfums de synthèse
  • l'irradiation
  • les tests sur les animaux

 

Les garanties  du BDIH :

  • Les cosmétiques sont élaborés à partir de matières premières naturelles, végétales (de préférence issues de la culture BIO) ou minérales. 
  • Les bases lavantes et les émulsifiants d'origine végétale, sont obtenues par des techniques “douces” (hydrolyse, estérification), 
  • Les produits sont testés sur des personnes volontaires ou des cellules (et non sur des animaux),
  • Des conservateurs doux (acide benzoïque, acide sorbique) sont admis dans la composition.

 

Labels "cosmétique biologique" et "cosmétique écologique" de Cosmébio

 

Cosmébio est un label certifié par Ecocert (organisme de contrôle et de certification agrée par les pouvoirs publics) qui dépose deux sortes de certification s’appuyant sur des degrés différents d’exigence.

 

Le label « COSMETIQUE ECOLOGIQUE » 

 

 

 

  • 95% minimum du total des ingrédients sont naturels ou d’origine naturelle (et maximum 5% d'ingrédients de synthèse)
  • 5% minimum du total des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique
  • 50% minimum du total des ingrédients certifiables sont issus de l’Agriculture Biologique

 

Le label « COSMETIQUE ECOLOGIQUE ET BIOLOGIQUE »

 

 

 

Ce label a pour ambition de valoriser l’utilisation des substances naturelles et biologiques pour une plus grande sécurité du consommateur tout en préservant l’environnement.

  • Au minimum : 95% d’ingrédients naturels ou d’origine naturelle (et maximum 5% d'ingrédients de synthèse)

  • Au minimum : 95% des ingrédients végétaux sont issus de l’Agriculture Biologique

  • Au minimum : 10% de l’ensemble des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique

 

Nota : Les produits cosmétiques comportent souvent 50 à 80% d’eau par définition non certifiable.

Le référentiel autorise 5% maximum d'ingrédients de synthèse pure , qui sont encore indisponibles sous forme naturelle actuellement (ces ingrédients doivent répondre aux exigences d’une liste positive très restrictive excluant PEG, silicones,dérivés pétrochimiques..).

 

 

Pour connaitre la définition de ingrédient certifiable bio : cliquer ici 

 

Autres particularités :

  • Sans parfums ni colorants de synthèse
  • Exclusion totale des conservateurs de synthèse comme les parabens ou le phénoxyéthanol)
  • Sans pétrochimie (paraffine, silicone, PEG)
  • Sans OGM (organismes génétiquement modifiés)
  • Pas de traitements ionisants
  • Le respect de la nature doit être entier (respect des équilibres naturels ; aucun test sur animaux)
  • Les procédés d’obtention sont non polluants
  • Les emballages et suremballages doivent être biodégradables ou recyclables

 

La charte Cosmébio s'appuye sur un cahier des charges qui a été déposé au Ministère de l'Industrie en 2002, mais qui n'est pas rendu public.

 

Mieux comprendre le High Bio 

 

Sur ANTI-AGE-BIO.com nous référençons des produits hautement biologiques que nous avons classé High Bio car ils possèdent 65 à 90% d'ingrédients d'origine biologique (Cosmébio n'en exige que 10%). 

Pour en savoir plus cliquez ici

 

 

Label "Nature et Progrès"

 

 

 

Nature et progrès est une fédération internationale créée en 1964.
Son éthique s’appuie sur deux axes principaux, à savoir la garantie de trouver des produits sains et de qualité, mais également la garantie de contribuer à préserver et entretenir notre planète.
Sous ces deux grands aspects, nature et progrès s’engage également à respecter l’individu en assurant la solidarité, l’entraide, le soutien moral du personnel des marques labelisées mais aussi des fournisseurs.
Nature et progrès apparaît comme un label des plus exigeant et des plus transparent sur le marché bio. En effet, la charte est accessible sur le site Internet de la fédération et elle propose un référentiel de certification privé contrôlé par Certipaq rendu public sur leur site.

Pour obtenir ce label, les fabricants s'engagent à respecter un cahier des charges très strict, le plus exigeant de sa catégorie puisque 100% des composants doivent être bio et qu'au minimum 70% des gammes de la marque doivent être labellisés Nature & Progrès. De plus, l'entreprise doit adhérer à la Charte générale de Nature & Progrès concernant les enjeux environnementaux, sociaux, économiques et humains.

 

 

Label européen : Cosmos Standard

 

Le Cosmos-Standard : un label européen pour les cosmétiques bio

 

Développé conjointement par les organismes de certification Cosmébio, Ecocert (France), BDIH (Allemagne), ICEA (Italie) et la Soil Association (Grande-Bretagne), il « couvre » à la fois l’origine des ingrédients – qui sont répartis en cinq catégories (eau, ingrédients d’origine minérale, agro-ingrédients transformés physiquement, agro-ingrédients transformés chimiquement et « autres »), chacune étant soumise à des critères spécifiques – et leur transformation et garantit une traçabilité verte.

Partant d’une application stricte du principe de précaution, il exclut ainsi l’utilisation de nanomatériaux, d’OGM et interdit le recours à des procédés d’irradiation.

 

Les logos nationaux ne seront cependant pas supplantés mais complétés par une mention « Cosmos Natural » ou « Cosmos Organic » selon le degré de certification. La nuance a son importance puisque les produits certifiés « Cosmos Natural » n’auront aucune exigence à remplir en termes de pourcentages minimums d’ingrédients bio. Les cosmétiques « Organic », eux, devront être constitués d’au moins 95 % d’agro-ingrédients physiquement transformés et 20 % du produit fini devra provenir de l’agriculture biologique (la barre restera néanmoins à 10 % pour certains produits comme les shampooings et les gels-douche).

 

Il est toujours pertinent de se demander si l'entrée en vigueur d'un nouveau label permet véritablement de simplifier le message destiné aux consommateurs. En l'espèce, l'inquiétude peut venir de l'utilisation du terme "natural" que l'on sait être largement surexploité et galvaudé par ailleurs et surtout l'idée de deux niveaux de certification. Il est néanmoins pertinent d'avoir conservé les logos nationaux qui se sont progressivement forgés une image de fiabilité et de crédibilité dans l'opinion.

Pour plus d'infos, visitez le site cosmos-standard.org.

 

 

Cet article vous a plu ?

Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant  ici !

 

  

©monPROTOCOLE.com | 14 quai Kléber | 67 000 Strasbourg | Alsace (France) | Conception 2exVia avec MasterEdit®